Retour en Californie

Publié le par Julien

Coucou,

Petit mot rapide pour donner des nouvelles: voyage en France top malgré la canicule, je me suis pas mal balladé afin de voir tout le monde avant de partir: ca fait du bien !!!! Merci à tout ceux que j'ai revu, désolé pour les autres, ca sera pour une autre fois...

Retour en Californie catastrophique: avion retardé, nuit à Philadelphie, arrivée avec 12 heures de retard et 4 heures de sommeil en 48 heures, rendez-vous d'inscription manqué,.... et des tonnes de choses à faire en 48 heures !!!!

Première semaine qui se passe bien, j'ai été globalement balancé dans le service sans vraiment de "round d'observation" (ils s'imaginent que mes expériences précédentes me suffissent... merci !!! lol), donc pas facile de jongler avec la nouvelle maison ("American style"), la nouvelle voiture achetée ce week-end ("Californian style"), le boulot en clinique, le boulot en dehors de la clinique, plus les multiples choses inhérentes à un déménagement,.... mais bon, ca se passe bien et j'ai pas mal de support!

Cette semaine en rotation de nuit, ce week-end sur la cote pour le "week-end d'intégration" des nouveaux résidents, ca sera l'objet d'un prochain post....

A bientot

Julien

Publié dans emergvet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

guy camy 06/06/2007 19:28

salut, j'ai visité ton site , j'aimerais savoir présenter un site comme toi mais je suis trop vieux !J'ai placé un lien musical "anthony music" sur mon site pour fair écouter de la "house" que mon fiston anthony produit.Trop fier le vieux !

lulu 13/09/2006 17:11

Bonjour.
Je ne suis pas totalement d\\\'accord avec ta vision des States.
J\\\'espère effectivement que tu es beaucoup mieux payé qu\\\'en
France si tu bosses 18 heures par jour . Sinon mon pauvre, cela
s\\\'appelle de l\\\'exploitation ...
Tu oublies aussi de dire qu\\\'aux States, les choses sont plus chères
qu\\\'en France. L\\\'assurance maladie, par exemple, coute trés cher
pour avoir à peu près la même que chez nous. Bon OK, tu es encore
jeune (quoi que à 35 ans ) et tu n\\\'as pas encore besoin d\\\'une assurance au top. Mais si tu as un pépin (ce que je ne te souhaite pas) et que tu n\\\'es pas couvert, il parait que les médecins ricains peuvent te refuser et cela même aux urgences.
Autre chose : tappe toi un bon procès à l\\\'américaine si un jour tu fais une connerie (ou même sans en faire) avec un client super con, mais super friqué et tu comprendras ta douleur. Je sais que certains professionnels se sont fait mettre sur la paille par une \\\"armée d\\\'avocats\\\" et suite à un procès mal négocié.
Bref, la société américaine n\\\'a pas que des avantages, loin de là ...
Les études sont trés chères là bas. Et jusqu\\\'au 3ième cycle tu payes un maximum. Certains parents travaillent toute leur vie pour pouvoir
payer un dîplome à leurs enfants. (Parce que là-bas, si tu as du fric et que tu n\\\'es pas un gros branleur, disons les choses crument, n\\\'importe qui peut acheter n\\\'importe quel diplome !!! Ton cher ami Bush n\\\'a t\\\'il pas obtenu un MBA à Harvard une des meilleures universités des USA !! Halucinant mais véridique !)
Hé oui c\\\'est ça aussi la merveilleuse société américaine ...
Enfin, tu verras peut-être les choses différement dans quelques temps,
mais il sera trop tard...
Bon courage.

Sophie 12/09/2006 22:08

Salut,
ton blog m'a toujours beaucoup interéssée depuis que je l'ai découvert mais il n'y a plus de post ? N'as tu plus le temps ? Il était fascinant de voir les différences entre les états unis et nous...
A quand un nouveau message ?

mendez del Villar 07/09/2006 11:21

Bravo Julien !
 
Je suis une ( vieille ) Veto (Lyon 1981 ).
Je lis avec grand intéret ton aventure américaine , une expérience passionnante et que je t'envie .
J'ai vécu 5 ans au Brésil , malheureusement je n'y ai pas travaillé c'était plutôt un break familial et professionnel que je me suis offert  je n'ai pas su m'intégrer professionnellement et je le regrette.
Certains te mettent en garde sur le fait que tu n'es pas encore installé , et moi je dis avec mon expérience : vraiment tu as le temps et ce que tu fais est génial , fonce !
Je continuerais à faire un tour sur ton Blog pour suivre ton parcours .
Amitiés
Christine

Julien 06/09/2006 19:43

Coucou tout le monde, Ca fait plaisir de voir que tout le monde est rentré de vacances et se reconnecte de nouveau... Pour rebondir sur les commentaires précédents, je ferais différentes remarques: C'est sur que depuis que je suis sorti de l'école, je me suis pas vraiment fixé à un endroit plus de 2 ans. Ceci dit, mon objectif était cette fichue résidence et il m'a fallu faire des sacrifices pour y arriver. Aujourd'hui, je suis en Californie pour 3 ans, apres, on verra.... le vagabondage a du bon aussi, cela évite la routine, on a de nouveau challenge, on garde l'esprit ouvert, on est plus "joueur" et avide de nouvelles expérience !! C'est pour cela que j'ai choisi la médecine d'urgence !! C'est sur que c'est stressant mais c'est ce que j'aime donc je suis bien comme cela. De plus, ici, mes étudiants ont le meme age que moi (entre 28 et 30 ans), voire sont plus agés (on a une étudiante de 51 ans!!!!) tout simplement parce que les études sont différentes. C'est comme le niveau de vie. J'ai beau etre résident, j'ai une qualité et un niveau de vie bien supérieur a pas mal de gens de mon age en France, meme (et peut etre surtout), ceux installé depuis qq années. Aujourd'hui, je pense rester un peu aux USA apres ma résidence afin de "rentabiliser" mon diplome financierement (ici, les vétos gagnent BEAUCOUP d'argent). Ce diplome me donne une expertise particuliere dans un domaine et me permet d'améliorer ma qualité de soins. Le pouvoir ne m'intéresse pas en temps que tel, il n'a jamais été mon moteur dans la vie. J'aurais eu plus de "pouvoir" en restant en France et en jouant des coudes qu'à partir aux US... Ce n'est pas une fuite en avant mais plutot un apprentissage de la vie: devenir un meilleur véto, une meilleure personne, élargir sa vision du monde,... les cotisations sociales, avoir ma propre clinique,... ne m'intéresse pas. En étant salarié aux USA, je gagnerais au moins autant que le véto installé en fin de carriere. Quand on voit les problemes que rencontrent certains véto à revendre leurs clienteles, je les envie par forcement. Rentrer en France, pourquoi pas? mais pas tout de suite c'est sur. J'ai envie de me poser pendant un moment histoire de ne pas penser que boulot, meme si cela m'occupe 18 heures par jour en ce moment... Voila pour les nouvelles d'aujourd'hui, continuer à m'envoyer des commentaires, ce me fait bien plaisir... A+ Julien